Crise économique/Europe

Causes et conséquences de la crise en Europe

Nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui consultent ce site à la recherche de textes sur les causes et les conséquences de la crise en Europe. C’est pour cela que nous publions ici une sélection de quelques articles à ce sujet, tirés du site A l’encontre (qui en contient de nombreux autres sous ce lien: http://alencontre.org/category/economie).

Economie politique du «système-euro» 

Par Michel Husson

Cet article cherche à montrer comment la crise actuelle de la zone euro renvoie aux défauts originels de conception du « système-euro » dont les contradictions, révélées par la crise financière, sont de nature structurelle. Cette démonstration est menée en mobilisant une méthodologie statistique et analytique qui donne à cette étude un caractère « technique ». Mais c’est une étape nécessaire pour déboucher sur un diagnostic plus solide sur les issues possibles de la crise actuelle, ou plutôt de sa dimension spécifiquement européenne. Cette crise a des racines plus profondes que le symptôme dans lequel elle s’incarne, à savoir une crise des dettes souveraines. Dès lors, il n’existe que deux issues apportant une réponse adaptée à la nature structurelle de la crise européenne : soit l’éclatement du système-euro, soit sa refondation radicale. Les autres se bornent à étaler les contradictions dans le temps ou à programmer une régression socialement inacceptable. [suite…http://alencontre.org/laune/economie-politique-du-systeme-euro.html]

Que faut-il faire pour se libérer du piège des dettes publiques?

Par François Chesnais

Comment définir la situation des classes populaires en Europe par rapport à la question de la dette?

Dans mon livre [Les dettes illégitimes. Editions Raisons d’Agir, mai 2011] je parle de la «double peine» que les bourgeoisies et les gouvernements sont en train de leur infliger. Fin 2008 et toute l’année 2009, les salarié·e·s ont subi de plein fouet les effets de la crise mondiale sous la forme de fermetures d’usines, licenciements, réduction d’horaires et de gel salarial. Puis à partir de la première phase de la crise de la dette grecque en mai 2010 et l’entrée en scène des agences de notations comme porte-parole des exigences des banques et des investisseurs financiers, les gouvernements européens ont entrepris d’attaquer les classes populaires tous azimuts au nom de «l’obligation de payer la dette».

[suite… http://alencontre.org/europe/que-faire-pour-se-liberer-du-piege-des-dettes-publiques.html%5D

Aux racines de la crise économique mondiale

Par François Chesnais

La crise financière européenne est la manifestation dans la sphère de la finance de la situation de semi-paralysie dans laquelle se trouve l’économie capitaliste mondiale. Elle en est en ce moment la manifestation la plus voyante, mais en aucune manière la seule. Les politiques d’austérité menées simultanément dans la plupart des pays de l’Union européenne (UE) contribuent à la spirale récessionniste mondiale. Elles n’en sont pas l’unique cause. Les têtes de chapitre de la note de perspective de l’OCDE de septembre 2011 étaient éloquentes: «L’activité mondiale est proche de la stagnation»; «Le commerce mondial s’est contracté, les déséquilibres mondiaux persistent»; « Sur le marché du travail, les améliorations sont de moins en moins perceptibles»; «La confiance s’est dégradée», etc.A la suite des projections d’Eurostat à la mi-novembre d’une contraction économique de l’UE, à laquelle même l’Allemagne ne fait pas exception, la toute dernière note de l’OCDE (28 novembre 2011) fait état d’une «détérioration considérable» avec une croissance pour l’ensemble de l’OCDE de 1,6% et de 3,4% pour l’économie mondiale.

[suite…http://alencontre.org/economie/aux-racines-de-la-crise-economique-mondiale.html]

L’Union européenne entre éclatement et refondation

Par Alain Bihr

Depuis l’autonome dernier, ce qu’il est convenu d’appeler la « crise des dettes souveraines » n’a cessé de s’approfondir en Europe. L’attention s’est essentiellement focalisée sur ses rebondissements en Grèce, en rejetant ainsi dans la pénombre la détérioration de la situation en Espagne et en Italie, potentiellement bien plus dangereuse. Tandis que la répétition des « sommets européens », tous réputés de « la dernière chance », au terme desquels ce sont inlassablement les mêmes remèdes néolibéraux qui sont préconisés pour « sortir de la crise », est le meilleur indice qui soit de leur inefficacité. Une inefficacité d’autant moins étonnante que les principes dont ils s’inspirent sont précisément à l’origine de cette crise et n’ont cessé de l’alimenter au cours des dernières années. Si bien que la nécessité et l’urgence même d’une autre voie s’imposent aujourd’hui.

[suite… http://alencontre.org/europe/lunion-europeenne-entre-eclatement-et-refondation.html%5D

Et un ancien article qui explique les mécanismes de la crise des subprimes…

Suprime. Une crise du capitalisme des temps présents

Par Charles-André Udry

Le vendredi 22 février 2008, le directeur des écoles de Palm Beach, dans l’Etat de Floride, criait au scandale: la somme des intérêts dont il devait s’acquitter pour assurer le financement des écoles – qui comptent 170’000 élèves – a passé de 107’000 dollars en décembre 2007 à 220’000 dollars début 2008.

Les pochettes surprises

On est ici au milieu de ladite «crise du crédit immobilier subprime »: des prêts immobiliers consentis à des ménages à la «solvabilité fragile» comme l’écrivent les banquiers… aujourd’hui.

Le lien entre Palm Beach et le subprime ne semble pas évident. Parcourons donc la chaîne des mécanismes causaux.

[suite… : http://alencontre.org/economie/subprime-une-crise-du-capitalisme-des-temps-presents.html%5D

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s