Extrême droite/France/Manifestations/sit-in/Racisme et xénophobie

Rassemblements à la mémoire de notre camarade ­Clément Méric, tué par des fascistes à Paris le 6 juin 2013

tract_unitaire_clement_meric_A4_FrancaisLe mercredi 5 juin 2013, en sortant d’un magasin de vêtements, près de la gare Saint-Lazarede Paris, Clément Méric, syndicaliste à Solidaires Etudiant·e·s et militant antifasciste, a été battu brutalement par des activistes de la mouvance d’extrême droite des Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) et de Troisième Voie. Il est mort suite à ses blessures le jeudi 6 juin à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Les auteurs présumés de l’agression ont été arrêtés, selon le Ministère de l’intérieur.

Ce jeune homme, âgé de 19 ans, étudiait à Science Po après avoir décroché un bac S avec mention Bien dans la région de Brest. Le proviseur de son lycée, interrogé par Le Télégramme, Jean-Jacques Hillion, le décrit comme «un élève brillant, je dirais même un élève modèle. On ne décroche pas un bac S avec mention Bien, pour ensuite intégrer Sciences Po Paris par hasard…». Il était «courtois et respectueux des autres, a renchéri le proviseur, pleinement engagé dans les instances du lycée, en tant que délégué ou représentant des élèves. Il était particulièrement éloquent et on sentait en lui l’âme d’un jeune homme capable d’endosser des responsabilités.»

La mort de Cément Méric s’inscrit dans un contexte de progression des mouvements fascistes violents, de la France à la Grèce, en passant par la Suisse, comme l’attestent les activités de groupes tels que le Parti des suisses nationalistes (PNOS) ou Genève-Non-Conforme. Sa perte nous accable et notre douleur est encore aggravée par la certitude que nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui, militant·e·s antifacistes, personnes exposées à l’homophobie et/ou au racisme, auraient pu et peuvent encore en être victimes.

Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches à qui nous exprimons nos condoléances. A la mémoire de notre camarade Clément, nous organisons dans plusieurs universités suisses un rassemblement en sa mémoire.

Genève: mardi 11 juin 2013, 12h15, Uni-Mail

Fribourg: mardi 11 juin 2013, 18h00, rue de Romont

Zurich: mardi 11 juin 2013, 12h15, UZH-Hauptgebäude KOL (Eingang)

* * *

Treffen zum Gedenken an unseren Genossen und Freund Clément Méric, der am 6. Juni 2013 in Paris von Faschisten getötet wurde.

tract_unitaire_clement_meric_A4_AllemandAm 5. Juni 2013 wurde Clément Méric, ein junges Mitglied der Studentengewerkschaft Solidaires Etudiant-e-s und Antifaschist, von Mitgliedern der rechtsextremen Bewegung brutal niedergeschlagen, als er aus einem Bekleidungsgeschäft in Paris kam. Einen Tag später unterlag er seinen Verletzungen im Krankenhaus. Nach Angaben des französischen Innenministeriums wurden die mutmasslichen Täter verhaftet.

Der 19-jährige Cédric Méric studierte Politikwissenschaft, nachdem er seine Matura mit Bestnoten bestanden hatte. Der Direktor seines Gymnasiums, Jacques Hillion, beschreibt ihn als „brillanten Studenten, ich würde sogar sagen ein Musterschüler. Es ist kein Zufall, dass er seine Matura mit Bestnoten abgeschlossen hat und dass er danach in dieser Hochschule aufgenommen wurde…“. Er war „höflich, respektvoll seinen Mitmenschen gegenüber und sehr engagiert als Schülervertreter. Er war aussergewöhnlich redegewandt und man spürte seine Fähigkeit, Verantwortung zu übernehmen“, bekräftigt der Schuldirektor.

Der Tod von Clément Méric steht im Kontext einer allgemeinen Zunahme der gewalttätigen faschistischen Bewegungen von Frankreich bis Griechenland. Auch die Schweiz bleibt davor nicht gefeit, wie die Aktionen der „Partei National Orientierter Schweizer“ (PNOS) zeigen.

Dieser Verlust bedrückt uns sehr und es ist um so schmerzhafter zu wissen, dass weitere Menschen Opfer von solchen Taten werden können, ob politische Aktivisten, Antifaschisten oder auch Personen, die der Homophobie oder dem Rassismus ausgesetzt sind.

Unsere Anteilnahme und Solidarität geht an seine Familie sowie an seine Angehörigen und Freunde. Zum Gedenken an unseren Genossen und Freund Clément veranstalten wir in mehreren Schweizer Universitäten eine Zusammenkunft mit einer Schweigeminute.

Zurich, 11. Juni 2013, 12.15 Uhr, UZH-Hauptgebäude KOL (Eingang)

Freiburg/Fribourg, 11. Juni 2013, 18.00 Uhr, rue de Romont

Genf, 11. Juni 2013, 12.15 Uhr, Uni-Mail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s