Brésil/International/Monde du travail

Appel urgent depuis le Brésil: nous avons besoin de votre solidarité

À trois jours du début de la Coupe du monde, les travailleurs du métro à São Paulo sont toujours en grève (grève initiée le matin du 5 juin).  Ils revendiquent «l’augmentation des salaires, les droits pour le logement et de meilleurs services publics (éducation, santé)». Bien que la répression de la police n’ait pas tardé et que dimanche 8 juin la grève a été juge illégale par le Tribunal régional du travail (TRT), sa poursuite a été décidée par les travailleurs en occasion d’une assemblée générale qui a eu lieu le même jour dans l’après-midi. Hier (9 juin), la police militaire a dispersé violemment  une centaine de manifestants des réseaux sociaux qui soutiennent la grève. Ceux-ci avaient bloqué une route centrale de la circulation de São Paulo, l’avenue Vergueiro (Le Temps du 10 juin, source AFP).  Nous publions ci-dessous l’appel à la solidarité internationale lancé par le syndicat des travailleurs du métro de São Paulo. Pour plus d’informations à propos de l’état actuel de la grève nous renvoyons nos lecteurs à l’introduction à l’appel paru sur le site À l’Encontre en date 9 juin 2014.

*****

Focus: Coupe du monde au Brésil

À propos de la grève des employés du métro à São Paulo

*****

Par Altino Prazeres, président du syndicat des travailleurs du métro de São Paulo

Les grévistes du métro à Sao Paulo face aux troupes de choc

Les grévistes du métro à Sao Paulo face aux troupes de choc

Travailleurs du métro de São Paulo: intensifier la lutter, défendre le droit à la grève, empêcher tout type de sanction, négociations maintenant!

Vous êtes nombreux à avoir été les témoins des mobilisations en cours au Brésil, où se déroulent des grèves et des manifestations de travailleurs et travailleuses ainsi que d’organisations populaires exprimant leur indignation face à la Coupe du monde, ses dépenses somptuaires et la corruption qui en découle, tout cela pour satisfaire les intérêts des entreprises transnationales et de la FIFA [Fédération Internationale de Football Association, dont le siège est situé dans le canton de Zurich].

A la veille de l’ouverture de cette Coupe, le 12 juin, des secteurs de la population s’engagent dans des luttes concrètes afin d’obtenir la réalisation de leurs revendications. Ces dernières portent sur l’augmentation des salaires, sur les droits pour le logement, de meilleurs services publics (éducation, santé). Ils ont dénoncé la répression et la criminalisation des mouvements sociaux.

En ce moment, les travailleurs du métro de São Paulo sont à leur cinquième jour d’une grève. Elle a commencé le jeudi 5 juin. Ces travailleurs transportent 4 millions de passagers dans la ville où sera proclamée l’ouverture de la Coupe. Cette grève est dès lors des plus importantes, raison pour laquelle le gouvernement – de l’Etat de São Paulo et le gouvernement fédéral – a décidé qu’elle devait être défaite à n’importe quel prix. Il cherche à y mettre un terme ainsi qu’à empêcher que les mobilisations s’accroissent dans les jours à venir.

La justice brésilienne, travaillant main dans la main avec le pouvoir gouvernemental, celui du grand capital et de la FIFA, a déclaré, aujourd’hui le 8 juin, que la grève était illégale. Elle a exigé que les travailleurs du métro retournent immédiatement au travail. Il a ordonné l’imposition d’une amende quotidienne de 250’000 dollars US contre le syndicat s’il n’applique pas cette décision.

Cette décision du Ministère de la justice autorise le gouvernement à licencier les grévistes, ce qui est contraire à tous leurs droits en tant que citoyens et travailleurs.

Nous comptons sur le soutien et la solidarité de toutes les centrales syndicales brésiliennes qui organisent des initiatives de soutien à la grève.

Le syndicat et les travailleurs ont décidé de poursuivre la grève, malgré les ordres du gouvernement, afin de défendre leurs revendications ainsi que pour garantir leur droit à la grève.

Nous avons besoin de soutien et de solidarité. Envoyez des messages aux adresses e-mail ci-dessous, postez des photos sur les réseaux sociaux, diffusez cet appel sur vos listes et sur les sites internet, etc.

Troupes de choc et grévistes du métro à Sao Paulo

Troupes de choc et grévistes du métro

– Soutien total aux travailleurs du métro de São Paulo!
– Pour l’application des revendications des travailleurs du métro!
– En défense du droit de grève!
– Non à la répression, aucune sanction!
– Que le gouverneur de l’Etat de São Paulo Geraldo Alckmin négocie!

.

Les messages de solidarité, etc. doivent être envoyés aux mails suivants:

– sindicato@metroviarios-sp.org.br

– imprensa@metroviarios-sp.org.br

cc : dirceutravesso1@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s