Soirées de discussion/Syrie

Discussion avec des opposantes syriennes

13118845_1044409448958327_8707419547690294901_nDiscussion avec deux opposantes à la dictature Assad et à l’Etat islamique

***

Université de Lausanne
Mercredi 11 mai 2016 à 17:15
Geopolis, salle 2238


Vendredi 27 et samedi 28 mai se tiendra à l’Université Dufour de Genève une rencontre rassemblant des représentant·e·s de la société civile syrienne opposé à la dictature de Bashar el-Assad et à l’Etat islamique. Alors que l’attention médiatique se concentre sur les dimensions «géopolitiques» du conflit et rend compte principalement des activités du barbare Etat islamique, ce sommet vise à faire entendre une autre voix, plurielle, ouverte sur la société civile.

Cette attention médiatique évacue la société syrienne, les luttes quotidiennes de ses habitant·e·s qui tentent de survivre au jour le jour ainsi que d’assurer des services de base. Une activité fondamentale comme celle du pédiatre Mouhammad Wassim Maaz et son équipe, morts à Alep dans la soirée du 27 avril sous les bombardements du régime et de ses alliés. L’Autre Genève entend faire entendre leur parole en Suisse dans la ville même qui héberge les «négociations» entre le régime et une partie de l’opposition. Outre la présence d’une vingtaine d’activistes syriens, la rencontre permettra aussi le dialogue sur des questions brûlantes liées à la «crise syrienne»: la question des réfugié·e·s, en particulier suite aux accords entre l’UE et la Turquie y occupera une place importante tout comme la présence d’activistes des Etats-Unis et de Russie qui s’opposent aux politiques de leurs Etats respectifs. Enfin, la question des Kurdes de Syrie sera également présente.

Dans l’esprit de ce forum, il était essentiel de donner la parole à deux activistes syriennes en exil avec lesquelles nous vous invitons à venir dialoguer avec:

Rima ALAJAJI activiste de Raqqa.

Rima a participé aux manifestations contre le régime à Raqqa, elle a été en outre active dans leur organisation. Suite à la brutale répression armée des forces de la dicature qui s’est abattue sur Homs, Alep et Deir ez-Zor, elle a contribué à l’aide humanitaire en faveur des déplacé·e·s (réfugiés internes).
Après l’arrivé de Daech à Raqqa en été 2013, elle a de nouveau participé aux rassemblements contre les exactions de l’Etat islamique. Elle a cependant dû fuir Raqqa en janvier 2014 suite aux disparitions multiples d’activistes. Elle est aujourd’hui réfugiée en Suisse.

Marwa ALGOUCH activiste de la Ghouta de Damas.

Elle a participé activement dans la fourniture de l’aide humanitaire ainsi que la constitution de dispensaires médicaux secrets dans Zamalka (Ghouta de Damas) afin d’éviter la pratique courante du régime d’arrêter ou de tuer les opposants blessés arrivant dans les hôpitaux.
Elle nous apportera son témoignage sur la réalité quotidienne dans ce quartier assiégé de la capitale du pays. Elle est actuellement réfugiée en Suisse.

***

Organisé par les FemmeS pour la démocratie et le Cercle la brèche

voir l’évènement sur Facebook

Le programme de l’Autre Genève ainsi que de nombreux textes sur la Syrie peuvent être trouvés sur les sites suivants: www.alencontre.org et https://femmesdemoc.wordpress.com/


AutreGenève_banner


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s